Gardiens de But - Conseil ?

 Par Charles KRAMER

Comment caractériser un responsable qui se consacre pendant de longues années à ce qui est, de nos jours qualifié de «ressources humaines» ?

Les opinions sur le RRH divergent. Si certains le tiennent pour un serviteur zélé de la Direction, un exécutant sans états d’âme d’instructions et directives générales, quelles qu’elles soient, d’autres lui attribuent une mission plus étendue. 

Cadres et salarié sans garde-fous ?

 Par Charles KRAMER

Pour quoi exister, sinon pour que chacun rende la vie moins difficile aux autres ?
What do we live for, if it is not to make life less difficult to each other ?
George Eliot  

"En premier lieu, ne pas nuire"?   En entreprise, l'injonction d’Hippocrate aux médecins doit aussi revêtir un sens pour la supervision. Dans son emploi, on peut certes souffrir et faire souffrir sans que le travail lui-même soit forcément impliqué. Qui blâmer? L'employeur, le chef, le chef du chef, les co-équipiers? Ose-t-on invoquer des attentes irréalistes de la société et du salarié ?

Négocier : une partie d'échecs ?

 Par Charles KRAMER

«Les intérêts transigent plus facilement que les sentiments»
ROGER MARTIN DU GARD

Les relations avec autrui sont d’une infinie diversité, les qualificatifs pour les désigner d’une grande plasticité. Qu’entend-on par négociation ? Il n’est certes pas faux d’évoquer « la recherche d'un accord, centrée sur des intérêts matériels ou des enjeux quantifiables entre deux ou plusieurs interlocuteurs dans un temps qui n’est pas illimité» (Cf Wikipedia). Est-il toujours avéré  que les interlocuteurs veuillent effectivement s’entendre ? Que leurs démarches impliquent la confrontation d'intérêts estimés initialement peu compatibles ? Les rapports de transactions sont généralement complexes, souvent maladroits et peu préparés

Pratiques RH décriées ...

 Par Charles KRAMER

 « Tant vaut l’aune, tant vaut la mesure »

Bien qu’une myriade de systèmes d’évaluation soit appliquée en entreprise, directions et salariés ne sont guère convaincus de leur pertinence. Au contraire. L’encadrement obéit aux directives, les subordonnés se plient aux procédures et les DRH tirent des informations de formulaires remplis. La plupart sont sceptiques quant aux avantages retirés de procédures routinières, fussent-elles informatisées. 

Peut-on mettre en place des démarches utiles à chacun,  plus satisfaisantes aux yeux des uns et des autres? Question résolue ? Loin de là. Pourtant des réponses élaborées peuvent être mises en œuvre. Qui doit s’en préoccuper ?

Quelles intelligences ?

 Par Charles KRAMER

"L'intelligence, ça n'est pas ce que l'on sait mais ce que l'on fait quand on ne sait pas"
Jean Piaget

 

Intelligences naturelles et artificielles s’opposent elles ? Que veut-on dire quand on parle d’intelligence? Pour qualifier une personne, ce terme est-il évocateur ? Que penser d’une intelligence collective ? Mieux vaut sans doute affiner l’usage et préciser le sens prêté aux mots pour communiquer et s’entendre. Des interprétations nouvelles sont élaborées. Leur signification peut nous échapper. Souhaitons-nous évoquer une manière de raisonner ? Autant être explicites : admettons que les problèmes que l’on parvient à résoudre révèlent des intelligences mises en jeu.

Master MRH

Master Management des Ressources Humaines de Lille

Groupe Linkedin

Référence RH

Réseau des troisièmes cycles RH Francais

Offres d'emploi

Trajectoires RH

Déposez et/ou consultez les offres d'emploi et de stage

e-RH Un portail pour les professionnels RH

ANDRH

Association Nationale des Directeurs et Cadres de la fonction RH