Imprimer

Vigilance RH - Janvier 2014 - N°3

Nous vous souhaitons avec cette première revue de web une bonne et heureuse année RH 2014...

Vigilance RH est une revue de Web réalisée dans le cadre du Master MRH de Lille. Elle permet de souligner quelques documents, études ou articles pouvant présenter un intérêt pour les professionnels RH. Ces liens traitent de la fonction RH en général, de l'organisation ou des relations sociales. En fait un ensemble d'articles pour une culture RH toujours à jour... et un seizième article, que nous désirons mettre plus particulièrement en avant. Bonne lecture et découverte de cette première sélection de l'année...

L'open space rend les salariés moins performants, même les plus jeunes

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

ILa mise en accusation de l’open space (bureaux ouverts) se poursuit. «Alors que l’open space a été à l’origine conçu par une équipe de Hambourg dans les années 90 pour faciliter la communication et la circulation d’idées, un nombre croissant de preuves suggère qu’il sape ce qu’il était précisément censé améliorer», écrit Maria Konnikova dans le New Yorker.

Egalité professionnelle, l'homme est-il l'avenir de la femme ? @Schesnel

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Comment faire progresser la parité en entreprise? En rendant les hommes plus heureux! C'est l'approche originale du mouvement Happy Men, lancé en 2013 par Antoine de Gabrielli, chef d'entreprise. Décryptage, alors que le Premier ministre présentait lundi 6 janvier la feuille de route 2014 du gouvernement en matière d'égalité hommes-femmes.

La CGT d'Airbus dresse le bilan social de ce que rapporte le travail

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

En avril dernier, la direction de l’ex-entité Airbus adressait à chaque salarié un bilan social individuel pour valoriser les différents volets de leur rémunération globale. La CGT réplique avec son bilan social collectif pour valoriser ce que les salariés rapportent. 

Qualité de vie au travail, un accord déjà oublié

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

rebondissements, l'accord national interprofessionnel (ANI) sur la qualité de vie au travail a été signé le 19 juin 2013, à la veille de la dernière conférence sociale française. L'encre à peine séchée par la torpeur de l'été, il tombait dans l'oubli. Cette indifférence n'est pas seulement regrettable ; elle constitue une faute. Car cet accord apporte quelques innovations marquantes, dont notre « dialogue social à la française » a bien besoin pour contrecarrer sa lente dérive vers le statut de chef d'œuvre en péril. En voici quelques-unes.

Pacte de responsabilité : les scénarios pour faire baisser les charges sociales

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Le président de la République a explicitement promis une baisse des cotisations sociales afin de susciter, « en contrepartie, plus d'embauches » dans les entreprises. L'exécutif a déjà commencé à s'attaquer au coût du travail, afin de renforcer la compétitivité des entreprises face à leurs concurrentes européennes. Le crédit d'impôt compétitivité emploi (Cice) va réduire leurs coûts de 10 milliards d'euros cette année, et de près de 20 milliards à terme. Son impact s'ajoutera aux allégements de charges sur les bas salaires, en vigueur depuis plus de dix ans, qui représentent, eux aussi, une vingtaine de milliards. Quant à la hausse des cotisations d'assurance-vieillesse qui est entrée en vigueur le 1er janvier, elle est intégralement compensée par une baisse équivalente de la cotisation pour la branche famille de la Sécurité sociale.

Expression directe et réseau social : le grand vide - @vinceberthelot

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

les salariés se mêler de tout n’a finalement laissé que le nom du Ministre du travail de l’époque : Jean Auroux. Ainsi, conformément à la loi du 4 août 1982 « les salariés bénéficient d’un droit à l’expression directe et collective sur le contenu et l’organisation de leur travail ainsi que sur la définition et la mise en oeuvre d’actions destinées à améliorer les conditions de travail dans l’entreprise ».

Big data : l'avenir des RH

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Si le Big Data alimente – pour l’instant – davantage les discours que les pratiques, son potentiel d’application dans le champ des RH attise l’intérêt des entreprises. Un outil prometteur, à condition de l’utiliser de façon stratégique et d’encadrer son usage. Éléments d’analyse avec Albert Ifrah, responsable des ventes et des opérations ERP/HCM Europe, en charge des sujets SIRH pour SAP France.

Individualisme croissant ou destruction des collectifs de travail ?

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Il est devenu courant de mettre en cause une progression de l’individualisme parmi les salariés. C’est parce qu’ils seraient devenus individualistes qu’ils s’abstiendraient de participer aux actions collectives lancées à l’initiative des syndicats. C’est parce qu’ils seraient devenus individualistes que l’on assisterait à une progression de leur désengagement à l’égard de l’entreprise.

Retrospective du droit du travail salarié - 2013

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Voici une nouvelle année qui s'achève avec son lot de réformes et de changements. Pour ne rien rater des principales évolutions que le Droit du travail a connu en 2013 et notamment de leurs impacts sur la vie professionnelle des salariés, nous vous proposons ce petit tour d'horizon. Du congé paternité et d'accueil de l'enfant, au nouveau calcul du SMIC en passant par le remaniement du temps partiel, vous souvenez-vous de tout ?

Taux de syndicalisation en europe, la France en dernière position

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Les partenaires sociaux sont parvenus, dans la nuit de vendredi à samedi, à un projet d'accord interprofessionnel sur la réforme de la formation professionnelle. Il instaure le compte personnel de formation et prévoit une refonte des systèmes de financement. Avec à la clef, une contribution unique de 1% de la masse salariale pour les entreprises de plus de 10 salariés.

Les recruteurs boudent les réseaux sociaux

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

8 % seulement des recruteurs français utilisent les réseaux sociaux professionnels pour embaucher, un créneau pourtant déjà investi par un quart de la population active, selon une enquête Harris publiée mardi. Le sondage a été mené par Harris pour le réseau social professionnel Viadeo et l'Association des agences-conseils en communication pour l'emploi (ACCE) auprès de 600 "actifs" (soit des personnes en âge de travailler, quel que soit leur statut, chômeur ou salarié) et 401 recruteurs et dirigeants d'entreprise, en septembre et octobre.

What CEOs Really want from coaching ?

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Two-thirds of CEOs don’t receive any outside advice on their leadership skills, and yet almost all would be receptive to suggestions from a coach. These stats are from a Stanford University/The Miles Group survey released this month, which asked 200 CEOs, board directors, and other senior executives questions about how they receive and view leadership advice. I asked the survey’s co-authors, Stanford Graduate School of Business’ David Larcker and The Miles Group CEO Stephen Miles some questions about what they found and how it applies to CEO coaching specifically. An edited version of our exchange is below.

Temps partiel, la réforme pourrait peser sur l'emploi

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

C'est une disposition contenue dans l'accord sur la sécurisation de l'emploi signé il y a un an. A partir du 1er janvier 2014, tout nouveau contrat signé entre un salarié et son employeur devra avoir une durée hebdomadaire de travail de 24 heures minimum. Cette disposition a été prise pour lutter contre le travail à temps partiel subi. En France, plus de 4 millions de personnes travaillent à temps partiel (80 % sont des femmes), dont un tiers de manière « subie ». Sur ces 4 millions d'emplois, la moitié ont une durée inférieure à 24 heures par semaine. (Note : En l'absence d'un accord de branche, la mise en oeuvre de la réforme sera reportée au 30 juin) 

Si on parlait plus de gouvernance informationnelle et moins de données ?

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Si on en juge par les nombreux papiers qui sont mis en ligne, le big data doit être rentré dans une "période de désillusion" si bien décrite par Gartner dans son "hype cycle" et expliqué sur son blog en mars 2013. Comme souvent depuis quelques années, les éditeurs, par le biais de leur équipe marketing, ont tenté de s’approprier une tendance pour en faire un marché, une opportunité de revenus, un argument pour leur conseil d’administration et leurs actionnaires.

Mobiles, réseaux sociaux : recrutez connectés - @JChristopheanna

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

A l'heure du tout digital, le recrutement passe lui aussi par la Toile. Les DRH ne peuvent plus faire l'impasse sur les réseaux sociaux et les outils nomades. Etat des lieux du recrutement mobile et social avec Jean-Christophe Anna et Laurent Brouat, directeurs associés de Link Humans.

 

Etre optimiste c'est entreprendre - @Storhaye

Ouvrir l'article dans une nouvelle fenetre

Il n’est plus un dîner en ville où l’on ne se gausse du désormais médiatique pessimisme des français, peuple de grincheux, tétanisé à l’idée même de devoir produire un effort pour ne pas voir sa situation de confort s’éroder inexorablement sous les coups de butoir d’économies émergées, portées par des populations jeunes, dynamiques, peu coûteuses, et pire encore, parfois même compétentes.

Merci à @Fred_M, @CandenRH, @ThomasChardin, @ANDRH_Officiel, @JonanthanPottiez, @Thierry_Delorme, @Storhaye, @Brice_A et @Les_RH pour leur contribution au débat sur les Ressources Humaines...

L'un des auteurs de l'article est membre d'une formation de Référence RH

Master MRH

Master Management des Ressources Humaines de Lille

Groupe Linkedin

Référence RH

Réseau des troisièmes cycles RH Francais

Offres d'emploi

Trajectoires RH

Déposez et/ou consultez les offres d'emploi et de stage

e-RH Un portail pour les professionnels RH

ANDRH

Association Nationale des Directeurs et Cadres de la fonction RH